La dégénérescence nʼest pas une fatalité.

Prendre de lʼâge est inévitablement mathématique. Nous ne pouvons pas nous soustraire aux changements naturels de la composition de notre être. Ainsi, très souvent, la vieillesse est associée à la dégénérescence , voire à la maladie, à lʼincapacité, à la dépendance... Certes, une bonne partie génétique constitue la base de ce que nous sommes. (Dʼailleurs, il faut savoir que cet héritage en nous nʼest pas figé, nous mutons sur tous les plans, le plus naturellement possible, chaque jour). Cependant, la pente de lʼaction dégénérative peut être plus ou moins raide selon le respect des règles de la vie. Lʼensemble de critères apparait maintenant identifié : une nourriture saine, des activités physiques et mentales journalières, de lʼeau en quantité suffisante, du repos adapté, une respiration calme, des pensées positives, des domaines de créativité, une reconnaissance dans le couple, la famille, la société....Tout ceci constitue les bases de notre équilibre. Dʼautre part, lʼagencement des proportions, de la nature et du choix de ces critères est tout à fait personnel. Ce qui est bon pour lʼun, nʼest pas forcément idéal pour lʼautre.

La sophrologie, quant à elle, répond en grande partie à lʼaction équilibrante dans notre existence. Elle participe pleinement à lʼharmonie de notre être sur tous les plans. Son application régulière permet dʼajuster les différentes structures de notre composition. Elle intervient dans la connaissance, lʼharmonisation de nos composantes corporelles : physiques, vitales, émotionnelles et mentales. Elle a donc, quelque part, une action régénératrice, du fait quʼelle révèle, réveille en nous, des sensations nouvelles, que nous intégrons dans notre constitution : un être nouveau.

De cette façon, dotés de cet état dʼesprit et dans le parfait respect des lois naturelles, nous pouvons accepter pleinement les expériences de la vie...à tout âge.

La sophrologie, se suffit à elle-même, pour forger notre être en le révélant dans ce quʼil a de plus beau, de plus harmonieux et de plus grand. Notre être qui prend sa place, avec ses dimensions, dans cette immensité de la Création, confiant en ce qui lʼa créé.

Actualités